Mémo Composteur

Les 3 règles d’or

Pour obtenir du bon compost, nous devons respecter 3 gestes simples :

MELANGER :

les matières brunes et vertes afin qu’elles soient en contact pour favoriser la fermentation.
 

AERER :

afin d’éviter les mauvaises odeurs.

HUMIDIFIER:

pour permettre aux micro-organismes de vivre.

Installation du composteur

Après avoir acheter votre composteur il faut maintenant l’installer dans un endroit mi-ombre , mi-soleil. Il faudra ensuite préparer un peu le terrain en effet le composteur peut-être posé à même le sol mais il est préférable de le mettre sur des cales (briques ou dalles) et d’ajouter un grillage fin pour éviter aux nuisibles de venir profiter de ce que nous mettons dedans.

Ce que l’on peut mettre dans le composteur

Matières vertes et humides Matières brunes et sèches
Fruits et légumes abimés
Tontes de pelouse
Epluchures de fruits et légumes
Mauvaises herbes
Marcs et filtres de café
Sachets de thé
Plantes et fleurs fanées
Feuilles d’arbres fraîches
Pain rassis
Litière végétale d’animaux herbivores
Etc…
Tailles de haies et tiges dures coupées en petits morceaux
Ecorces
Paille
Sciures et copeaux de bois
Feuilles mortes
Essuie-tout, mouchoirs en papier
Papiers non colorés
Cartons brun en petit morceaux
Boîte à oeufs en cartons
Coquilles d’oeufs et de noix écrasées
Etc

Les matières non composables

Matières chimiques ou synthétiques (nylon…)
Plastique, métaux, verre
Papiers glacés, colorés, revues, photos
Poussières de sacs d’aspirateur
Gravats, terre, sables, cendres
Os et restes alimentaires
Litières d’animaux carnivores
Morceaux de bois traité
Coquilles d’huîtres et de moules

Où utiliser le compost ?

Après 6 à 9 mois, nous pouvons récolter le compost mûr, pour ce faire il faut le tamiser afin de retirer les matières non décomposer.

Sur la pelouse : incorporer 10 à 15 litres par m² avec un rateau

Au potager : incorporer 10 à 15 litres par m² sur une profondeur de terre d’environ 10 cm

Plantation d’arbres ou arbustes : mélanger 20% avec de la terre dans le puits de plantation

Plantes en pots et jardinières : nouvelles jardinières : mélanger 40% du compost et 60% de terre ordinaire, anciennes jardinières : mélanger 20 à 30% de compost à 70 à 80% d’ancienne terre

Au jardin :

1. Pour les espèces ou variétés pour lesquelles les besoins en éléments nutritifs sont importants telles que pommes de terre, choux, tomates, poireaux, cornichons, céleris, maïs, potirons utiliser de 4 à 8 kg au M².

2. Si les besoins en éléments nutritifs sont moyens comme pour les laitues, épinards, endives, carottes, oignons, betteraves rouges, navets, fenouil, ail, utiliser de 2 à 4 kg au M².

3. Lorsque les besoins sont moins importants comme pour les haricots, petits pois, radis, fraises, plantes à fleurs utiliser 1 à 2 kg au M².

4. Le compost peut aussi être utilisé comme paillis de 2 cm d'épaisseur à étendre entre les légumes dont on consomme les fruits comme les tomates, les concombres ou les poivrons.

Les bobos du compost

Effets constatés Causes Solutions
- mauvaises odeurs
- il y a des mouches ou insectes
- la température ne s’élève pas
- le temps de décomposition paraît long
- excès d’humidité et manque d’oxygène
- mauvais recouvrement des déchets de cuisine
- contenu trop sec, manque d’oxygène
- pas assez de micro-organismes en action
- ajouter matières sèches, aérer en retournant le compost
- ajouter des feuilles, tonte de pelouse, sciure ou copeaux de bois et recouvrir le dessus du tas
- mélanger, aérer et arroser le compost
- ajouter du purin d’orties et des marcs de café

Contact - Connexion - Mentions légales - Politique Vie Privée - Gestion des cookies